Les Terres de Serkesh
Bienvenue sur les Terres de Serkesh.

Vous pouvez vous connecter ou vous inscrire directement via cette fenêtre.

Les Terres de Serkesh

Module Rôle Play Neverwinter Nights 1 Enhanced Edition : en ligne 24H/24 7J/7
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ascension et chutes à Catig

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucidius
Archonte de Catig
Archonte de Catig


Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Ascension et chutes à Catig   Sam 19 Jan - 4:00

Ascension de Simon Mich, chute du roi liche :

La menace du retour du roi liche sur cette terre se faisait de plus en plus proche. Des morts vivants rodaient en nombre croissant autour de la crypte de Catig. Les paladins de la grande cité d'Antara étaient inquiets tant ils craignaient que la liche ne reconquière ses terres.

Simon Mich, l'archonte de Catig, connu tant pour ses faits d'arme que pour sa violence vint à eux pour leur proposer une coalition contre la créature. Tous furent d'abord soupçonneux mais assez rapidement ils comprirent la situation et le doute laissa place à la résignation, ils allaient devoir compter sur ce Simon Mich pour vaincre la bête.

Une compagnie fut constituée sept combattants d'élite parmi lesquels des aventuriers et des héros d'Antara se devraient de collaborer pour le bien des terres civilisés. L'archonte de Catig ne tarda pas à demander son prix pour participer au combat. Il souhaitait que soient forgés pour lui deux kamas imprégnés de magie divine, ces nouvelles armes devaient lui permettre d'être certain de pouvoir détruire la liche et les reliques qui la maintenaient en vie. Surpris et méfiants l'alliance nouvellement formée se consulte et, après de longues négociations, virent à leur allié. Ils lui annoncèrent qu'ils ne forgeraient pas de kamas, manquant de temps ils enchanteraient les kamas de son choix.

C'est en fait tout ce qu'espérait le fourbe dirigeant de Catig, c'est pour cela qu'il avait fait sa demande si tard et pour cela aussi que les kamas qu'il portait avec lui étaient ceux donnés par son maître, l'archidiable Bêl. Avec ces kamas forgés dans le Styx, ce fleuve mythique de lave qui véhicule les âmes damnées à travers les 9 enfers, il piégerait une part de magie divine bonne pour la pervertir.

Lorsque Simon apportât les éléments qu'il avait en sa possession, ses connaissances ainsi qu'une boussole capable de repérer les artéfacts de la liche, les sept compagnons partirent à la recherche de ces phylactères protégeant la liche. Les combats qui suivirent ne furent pas dignes d'être contés, tout fut expéditif et le comportement de l'archonte laissait largement penser que la vie des 6 autres ne comptait pas. Ce fut une débâcle pour la liche qui ne s'attendait pas à ce qu'il y'ait une si importante coalition en mesure de localiser ses oeuvres.

La créature maudite hurlait depuis sa tombe et préparait ses défenses, bien consciente que cette fois sa défaite deviendrait définitive. Cette fois la compagnie fut soutenue par de nombreux nouveaux aventuriers ainsi que des soldats des trois villes engagés Antara, Manzir et Catig. La bataille allait être terrible et des démons pourraient bien participer au combat au près des morts vivants. Ce fut terrible, le sang giclait dans tout les sens, d'abord du sang pourri qui s’échappait des cadavres animés par la nécromancie lorsqu'ils étaient déchiquetés mais aussi le sang frais des soldats qui eurent la folie de rechercher un peu de gloire au près de leur supérieurs.

Comme tous le craignaient, des démons apparurent et virent ajouter à la violence ambiante. Ne faisant cas de rien, ils frappaient avec force et mépris dans la mêlée, détruisant quelques serviteurs morts vivants au passage mais ravageant la première ligne de l'alliance. Comme soudain pris d'une envie irrésistible de tuer, les kamas tranchèrent de plus belle encore et encore, quelques jarrets et gorges furent sectionnés laissant s’échapper un jet parfait de sang rougeoyant sur les soldats frigorifiés par la peur. Jamais il n'eurent vu semblable déchaînement de haine et bien qu'heureux d'être en vie ils n'en étaient pas moins perplexes. Pourquoi cette haine se dirigeait elle contre les démons essentiellement ?

L'aura lumineuse des kamas changeait peu à peu, de l'or de la bénédiction ils tournèrent rouge sang. L'équipe avançait sans assurance d'étage en étage jusqu'à atteindre finalement la créature accompagnée d'un avatar d'Orcus. La vue de cette représentation affaiblie de l'archidémon était révulsante pour tous sauf des ressortissants de Catig, étrangement insensibles à la laideur, la haine et la mort.

Une autre créature non moins imposante et inquiétante entra en jeu, l'archidiable Bêl semblait prêt à en découdre par l'intermédiaire d'une projection magique de lui même. Nul ne savait à ce moment ce qu'il faisait ici mais face à l'ennemi qui les attendait, ils ne refusèrent pas l'aide de Bêl qui semblait alors leur seule chance de vaincre. Le groupe fut divisé en deux pour affronter les deux entités supérieures qui se présentaient à eux, d'un coté Antara et Manzir ainsi que tout les aventuriers qui le souhaitaient, de l'autre coté se trouvaient ceux qui s'étaient portés volontaires pour faire front avec la créature diabolique. Les Némésis s'affrontaient, un groupe autour d'un diable, ennemi éternel des démons, un groupe autour du prêtre de Kelemvor, grand adversaire de la non-vie. Les bruits étaient indistincts et alors que les lames s'émoussaient les unes contre les autres on jurerait ressortir sourd de ce combat.

Bêl restait en retrait, ne faisant toujours que du soutien pour l'armée de Catig et pourtant l'archonte ne semblait pas gêné de la situation, les deux se battaient en concordance et se protégeaient mutuellement. Jamais personne n'aurait imaginé voir un diable protéger un humain et jamais personne n'aurait imaginé voir Simon Mich se mettre en danger pour un autre. C'était à ne plus rien y comprendre, mais, concentrés sur la bataille personne ne prêta attention à cet élément si perturbateur qu'il ait put être. De puissants coups furent échangés du coté de Catig pendant que les sorts pleuvait sur la liche et sur ses adversaires en retour.
Peu de temps après le début de la bataille, Orcus vint à s'évaporer, sa magie n'était plus, l'avatar avait subit trop de dégâts et Orcus ne pourrait donc plus revenir sous cette forme avant longtemps. Il était banni et ses troupes disparurent avec lui. Laissant derrière eux une quantité importante d'énergie maléfique comme un nuage sombre, les kamas devinrent bien plus lumineux et aspirèrent à eux toute cette brume magique.

Les iris de Simon Mich étaient eux aussi devenus rouges et il ne faisait plus aucun doute qu'un ennemi de taille venait de s'élever sous leurs yeux. Bêl riait alors que Catig se retourna sur la créature mort vivante. Les kamas s’abattirent sur l'ennemi restant avec une force décuplée, chaque coup volant une de la puissance magique toujours plus importante. Les os de la créature tombèrent rapidement au sol n'étant plus animé par la moindre trace de magie.

L'alliance compris alors à quel point l'âme de leur allié était noire, bien que très temporaire cette coopération risquait de leur coûter très cher. Il était trop tard pour aller en marche arrière, ils craignaient que la liche ne détruise tout sur son passage mais donnèrent bien malgré eux les éléments pour créer des lames voleuse d'âme à un autre adversaire. Et maintenant il dispose de magie provenant de leurs dieux, de démons et d'une liche particulièrement puissante ! Son âme est liée aux neuf enfers et ses kamas canalisent en même temps de l'énergie des abysses et des sphères célestes, un mélange explosif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucidius
Archonte de Catig
Archonte de Catig


Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Ascension et chutes à Catig   Sam 19 Jan - 4:36

Ascension de Bêl :
Bêl est de tout les archidiables le plus fiables de tous, si l'on peut dire les choses ainsi. Parce que bien qu'ayant juré fidélité à Asmodée et n'entrant jamais en conflit avec aucun des huit autres archidiables Bêl reste avant tout un diable, et un diable si fidèle qu'il puisse être à sa parole donné reste une créature avide de pouvoir politique, magique et économique.
Cet archidiable a visiblement trouvé le moyen de s'élever sans manquer à sa parole, ce qui n'a pas été promis ne peut être source de traîtrise ! Bêl n'a jamais promis de ne pas chercher le statu divin.

Simon Mich son plus loyal serviteur dans les plans matériels, a réunit en secret depuis un long moment de nombreux adeptes de Bêl et de son approche du monde. Nul doute que l'archidiable aurait pu tout accomplir seul mais il n'aurait certainement pas été en mesure de garder le secret comme il l'a fait présentement.

Les érudits de Catig percèrent pour Bêl les secrets de la magie divine accumulée dans deux kamas voleurs d'âme pendant que des centaines de suivants priaient avec ferveur et discipline dans le temple secret lui étant dédié dans les sous terrains de la ville sombre. Lorsque Bêl apparut à ses premiers priants il n'était encore qu'un archidiable sans accès à la magie divine, mais il se rapprochait du but. Il avait tout les éléments en main et, aidé de ses connaissances avancées de la magie ainsi que des recherches faites sur les kamas et des prières de nombreux mortels, il s'apprêtait à franchir un pas décisif.

Il fut demandé au prêtre de sacrifier un enfant innocent lors d'un rituel en l'honneur de l'archidiable. Il fut pris le jeune mendiant qui traînait souvent devant l'auberge de Catig et son sang fut versé avec rage aux yeux de tous pendant que, depuis son bureau dans le neuvième plan infernal, Bêl effectuait un dernier rituel de son coté.

Un nouveau dieu vint au monde et bien que du rang le plus faible des divinités, l'étape la plus difficile venait d'être franchie. Le reste n'est que question de temps, maintenant qu'il dispose de sa propre magie divine il peut accomplir des miracles pour ses prêtres et convertir plus de monde à son culte pour gravir les échelons qui le séparent du pouvoir absolu.

Simon Mich fut nommé en cet instant élu de Bêl. Ce titre donné par les dieux à un seul de leur plus fidèles serviteurs est conféré par Bêl à Simon Mich pour son rôle et sa dévotion dans l'ascension de l'archidiable. Il ne lui sera retiré qu'à sa mort ou si Bêl le désavoue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucidius
Archonte de Catig
Archonte de Catig


Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Ascension et chutes à Catig   Sam 19 Jan - 4:55

La preuve par les armes :

Suite à tout ces évènements la confiance de Bêl en son élu ne pouvait être plus grande. Un allié de cette qualité ça se soigne et s'entretient, les honneur à son adresse se multipliaient donc et il fut ordonné de lui fournir des pièces d'équipement uniques. Les tissus serait fait de la soie des meilleurs élevages d'araignées infernales, le cuir aurait été tanné à partir des peaux des démons les plus solides et le métal serait un acier trempé directement dans le Styx comme les kamas le furent.


Version brouillon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ascension et chutes à Catig   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ascension et chutes à Catig
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yassou Ilios [PV]
» Ascension et Beauté
» Chutes de neige [PV]
» [THEME] Chutes de Neige.
» Jérôme Bosch ( v. 1453 – v. 1516)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Serkesh :: Les Dires des Terres de Serkesh :: Grandes Oeuvres-
Sauter vers: